soutiens-gorge sur un fil

Seule la nuit tombe dans ses bras – Philippe Annocque

Seule la nuit tombe dans ses bras – Philippe Annocque

Couverture Seule la nuit tombe dans ses brasAaaaah l’amour… Depuis le temps que ça fait tourner le monde et les cœurs, on pourrait croire que tout a été écrit. Mais non ! C’est sans compter sur Philippe Annocque, qui révolutionne la romance épistolaire façon 2.0. Car c’est bien sur Facebook qu’Herbert va succomber à la tentation – pas tellement le bleu du logo, non, mais le bleu du soutien-gorge, là, en revanche… Démarre alors une relation érotique puis amoureuse (?) entre le narrateur et Coline, jeune femme devenue « amie » par le biais d’un autre « ami » en commun (ainsi va le monde du réseau social). Mais derrière ces échanges de plus en plus passionnés, voire crus, que se passe-t-il réellement ? N’ont-ils pas l’une et l’autre une famille, mari-femme-enfants, ne sont-ils pas heureux ? Rêvent-ils d’autre chose ?

Plus de questions soulevées que de réponses dans ce texte drôle et bien amené de Philippe Annocque, qui interroge avec brio notre rapport à la virtualité, au sentiment amoureux, à l’identité, à ce qui fait le lien entre deux personnes. A ce qui peut défaire ce lien, également… Entre fragments poétiques existentiels et extraits de « chat » Messenger, le roman bascule volontiers d’un style à l’autre, structurant le récit d’une façon fort originale.

Reste qu’on est forcément en droit de se poser la question : « chatter », c’est tromper ?

Seule la nuit tombe dans ses bras, de Philippe Annocque, Quidam

***FLASH INFO***
Philippe Annocque est l’invité de la chouette le 23 novembre à 19h !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *