soutiens-gorge sur un fil

Aaaaah l’amour… Depuis le temps que ça fait tourner le monde et les cœurs, on pourrait croire que tout a été écrit. Mais non ! C’est sans compter sur Philippe Annocque, qui révolutionne la romance épistolaire façon 2.0. Car c’est bien sur Facebook qu’Herbert va succomber à la tentation – pas tellement le bleu du logo, non, mais le bleu du soutien-gorge, là, en revanche… Démarre alors une relation érotique puis amoureuse (?) entre le narrateur et Coline, jeune femme devenue « amie » par le biais d’un autre « ami » en commun (ainsi va le monde du réseau social). Mais derrière ces échanges de plus en plusLire la suite